Viadeo Linkedin Facebook

L'Universal Design*

Universal Design (Conception Universelle) : (processus de) conception de produits, d’équipements, de programmes et de services utilisables par le plus grand nombre de personnes sans adaptation spécifique.

L'Universal Design est le fruit  de la collaboration d’architectes, de concepteurs de produits, d’ingénieurs et de chercheurs en conception d’environnements. Elle intervient dans de nombreux domaines y compris la conception d’environnements, de produits et d’outils de communication.

Les 7 principes du Universal Design permettent d’évaluer des modèles existants, de structurer les processus de conception, et de sensibiliser les concepteurs et les consommateurs aux caractéristiques de produits et d’environnements optimisés pour être plus largement utilisés.

L'Universal Design est un processus qui permet à une population diversifiée d’améliorer la performance, la santé, le bien-être, et la participation sociale. En résumé, l’Universal Design rend la vie plus facile, plus saine et plus conviviale.

Ce processus implique une amélioration continue en fonction des ressources disponibles pour atteindre l'objectif ultime d’une entière intégration. Ainsi, l’Universal Design reconnait le contexte dans lequel la conception a lieu plutôt que d'imposer une norme absolue à chaque situation. Cette définition de l’Universal Design est à la fois une approche idéaliste à long terme et une approche réaliste à court terme. Il porte spécifiquement sur les résultats du processus, y compris les résultats souvent négligés d'améliorer la santé et la participation sociale. En outre, il reconnaît que l'intégration doit aborder toute la diversité de la population. Enfin, il ne se concentre pas seulement sur la conception de l'environnement physique, tout en reconnaissant que le concept est tout aussi utile dans le monde virtuel de l'information et de la prestation de services
Universal Design - Edward Steinfeld & Jordana L. Maise



1 –ÉQUITÉ
Conçus pour tous les usagers, quelles que soient leurs capacités, les produits et services ainsi créés sont utilisables par tous et commercialisables auprès d’un large public.


2 – SOUPLESSE
La conception prend en compte les préférences ainsi que les capacités physiques et intellectuelles des utilisateurs.


3 – SIMPLICITÉ
L’utilisation du produit ou du service doit être facile à comprendre indépendamment des connaissances, des compétences linguistiques ou du niveau de concentration de l’usager au moment de l’utilisation.


4 – INTUITIVITÉ
Dès la conception, l’usage et le mode d’utilisation du produit ou du service doivent être évidents et facilement lisibles pour l’utilisateur, quelles que soient ses capacités sensorielles ou les conditions ambiantes.


5 – SÉCURITÉ
Le produit ou service est conçu pour minimiser les dangers et les conséquences néfastes pouvant résulter d’une action accidentelle ou involontaire.


6 – CONFORT
Les produits et services sont conçus pour une utilisation efficace et confortable, générant une fatigue minimale.


7 – ACCESSIBILITÉ
Les espaces et environnements sont conçus pour permettre l’accès, la manipulation et l’usage, quelles que soient la corpulence, la posture ou la mobilité des usagers.



NOTE :
Les principes du Universal Design ne sont pas exhaustifs. Ils ont seulement pour objectif de permettre de concevoir des produits, des services, des environnements utilisables par tous. D’autres critères entrent également en ligne de compte, comme l’esthétique, le coût ou la pertinence culturelle.

Les 7 principes UD ont été préconisés par les défenseurs de la Conception Universelle :
Betty Rose Connell, Mike Jones, Ron Mac, Jim Mueller, Abir Mulick, Elain Ostroff, Jon Sanford, Ed Steinfield, Molly Story et Gregg Vanderheiden.
NC State University, Center for Universal Design, College of Design, 1997.


TRADUCTION ET INTERPRÉTATION FRANÇAISE PAR :
Jean-Yves Prodel et Anne Serin-Reyl
JYP Conseils, 2014